Prévention

Contenu

Vols de téléphones portables : Vous êtes mieux protégés

 

Pour lutter contre les vols de téléphones portables, le Ministère de l’Intérieur, de l’Outre-Mer, des Collectivités Territoriales et de l’Immigration, a passé un accord avec les Opérateurs de téléphonie mobile avec pour objectif, de réduire le nombre de ces vols, en faisant bloquer les téléphones les rendant de facto, inutilisables.

 

  • Pour lutter contre les vols de téléphones portables, le Ministère de l’Intérieur, de l’Outre-Mer, des Collectivités Territoriales et de l’Immigration, a passé un accord avec les Opérateurs de téléphonie mobile avec pour objectif, de réduire le nombre de ces vols, en faisant bloquer les téléphones les rendant de facto, inutilisables.
  • L’article 42 de la Loi N° 2011-267 du 14 mars 2011- impose aux forces de sécurité (Police/Gendarmerie) de faire bloquer le téléphone lors de la prise de plainte.
  • Dorénavant, les victimes devront se déplacer au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie munis de tous les éléments concernant l’ouverture de la ligne téléphonique ainsi que les caractéristiques du téléphone à savoir, la marque, le modèle, le numéro IMEI, la date d’achat de l’appareil et le nom de l’opérateur.

La LOPPSI (loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure) va permettre d’accentuer la lutte contre le vol des téléphones portables. Voler un téléphone portable s’avèrera inutile. Auparavant seule la fonction téléphone était bloquée par une déclaration à votre opérateur.
Grâce aux nouvelles dispositions, dès que vous aurez porté plainte, la police ou la gendarmerie feront bloquer toutes les fonctionnalités de votre téléphone utilisant le réseau ou le web
(téléphone proprement dit, usage web, consultation d’applications etc.).

  • Un téléphone mieux protégé Afin de rendre inutilisables les téléphones volés, ces appareils seront bloqués par votre opérateur de téléphonie mobile lorsque la police ou la gendarmerie leur signalera le vol. Plus aucune fonctionnalité ne sera accessible .Ainsi le vol deviendra inutile.
  • En cas de vol, quelques réflexes Déclarez le vol à votre opérateur afin de désactiver votre ligne. Chaque opérateur dispose d’un numéro d’appel ouvert 7j/7.
  • Déposez plainte immédiatement dans un commissariat de police ou une brigade de gendarmerie. Le policier ou le gendarme qui prendra votre plainte vous demandera votre numéro IMEI, il transmettra ce numéro à votre opérateur qui bloquera le boîtier. La date, l’heure et le lieu de la dernière utilisation vous seront également demandés.
  • Avec ce nouveau dispositif, le vol de téléphone devient sans intérêt.
    Quel est le numéro IMEI de votre téléphone ? Ce numéro peut vous être communiqué par votre opérateur. Vous pouvez le relever dès à présent en tapant *#06# sur votre téléphone. Conservez ce numéro en dehors de votre téléphone portable, en un lieu ou vous saurez le retrouver en cas de vol.

Prévenir le vol, ayez les bons réflexes !

  • Pour éviter le vol de votre téléphone, ne laissez pas votre téléphone en vue lorsque vous ne l’utilisez pas .
  • Evitez de le mettre dans une poche extérieure, sur une table de café, au dessus d’un sac à main ouvert...
  • Méfiez-vous des pickpockets dans les lieux publics.
  • Ne laissez pas votre téléphone en évidence dans votre voiture.
  • Évitez d’utiliser votre téléphone dans les lieux de passage ou dans les mouvements de foule importants (transports en communs, trottoirs, halls de gare...).
  • Sécurisez votre téléphone en personnalisant votre code PIN, et en utilisant les verrous de clavier.
  • Évitez d’y enregistrer des données confidentielles telles que votre numéro de compte bancaire.