Qu’est-ce que la PAC?

La Politique agricole commune (PAC) consiste à soutenir l’ensemble des filières agricoles et à orienter les aides agricoles en faveur de l’élevage, de l’emploi, de l’installation de nouveaux agriculteurs, de la performance à la fois économique, environnementale et sociale et des territoires ruraux.

Programmation PAC 2015-2020
fondée sur un budget important qui a pu être préservé dans la négociation au niveau européen, qui s’élève pour la France à 9,1 milliards d’euros (courants) de crédits européens par an sur la période 2014/2020 (contre 9,3 milliards en 2013).
Tout un ensemble d’aides a été élaboré dans le cadre des négociations conduites par la France au niveau européen et de nombreux échanges avec les organisations professionnelles agricoles et les autres partenaires concernés. Il s’agit de « dispositifs » complémentaires que chaque agriculteur peut mobiliser en fonction de son type de production et de son projet. Ils s’appuient tant sur le 1er pilier de la PAC que sur le 2nd pilier de la PAC, qui sont mobilisés en synergie.

Un descriptif et les modalités pratiques figurent en ligne sur le site du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation, rubrique "production et filières / PAC" :
- la PAC 2015-2020 en un coup d’œil
- les règles transversales de la PAC
- les paiements découplés, redistributif
- les Mesures agro-environnementales et climatique (MAEC) et aides pour l’agriculture biologique
- l’indemnité compensatoire de handicaps naturels (ICHN)

Réforme de la PAC post-2020
Tous les 7 ans, l’Union européenne adopte un nouveau cadre budgétaire afin de redéfinir les priorités et d’ajuster les grandes politiques communautaires, au premier rang desquelles la Politique agricole commune. Les réformes qui seront mises en œuvre dans la programmation PAC 2021 - 2027 sont en cours de négociation.