Contenu

Restrictions provisoires des usages de l’eau

 

Arrête préfectoral n° DDTM-SEMA-2017-0203 portant mise en place de mesures de restrictions provisoires des usages de l’eau liées à l’état de la sécheresse

 

Au vu de la situation hydrologique et de la météorologie actuelles, le préfet de l’Aude a décidé de maintenir les mesures déjà en place et d’instaurer, en cohérence interdépartementale, un niveau de crise sur les affluents non réalimentés de l’Hers Mort.

Au vu de la situation hydrologique actuelle, le premier niveau de restriction est maintenu sur le bassin versant du Fresquel ainsi que, par cohérence interdépartementale sur la nappe plio-quaternaire et l’Hers Vif. Ce 1er niveau de restriction d’usage, dit "d’alerte", entraîne à une restriction de 25 % des prélèvements dans les ressources en eau concernées.

La vigilance reste de mise sur l’axe Aude, les secteurs de l’Aude amont et aval, de l’Argent Double, de l’Orbieu et de la Cesse dont les débits recommencent à baisser rapidement. Sur ces secteurs, le préfet invite les usagers et les gestionnaires à avoir une utilisation économe de l’eau, en particulier pour l’arrosage des jardins, espaces verts, le remplissage des piscines et le lavage des véhicules hors station de lavage.

En coordination avec le département de Haute-Garonne, les affluents non réalimentés de l’Hers Mort sont placés en niveau de crise. Ce niveau équivaut à une interdiction totale de prélèvement dans ces affluents sauf usages prioritaires (adduction d’eau potable, lutte contre l’incendie, abreuvage des animaux) et avec comme seule dérogation, l’arrosage des cultures maraîchères.


flèches rouge dégradées Ces mesures sont précisées exhaustivement dans l’ arrêté préfectoral N° DDTM-SEMA-2017-0203 (format pdf - 366 ko - 13/07/2017)

Pour réagir au plus près de l’évolution de la situation, un prochain comité de gestion de l’eau est déjà programmé le 18 juillet.