Rénovation Urbaine : ANRU

Contenu

Rénovation urbaine ANRU

 

Qu’est-ce que l’ANRU ? L’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine

 

Qu’est-ce que l’ANRU ? L’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine

Site national de l’ANRU :http://www.anru.fr/index.php/fre/ANRU

Le Programme National pour la Rénovation Urbaine (PNRU), institué par la loi du 1er août 2003 pour la ville et la rénovation urbaine, prévoit un effort national sans précédent de transformation des quartiers les plus fragiles classés en Zones Urbaines Sensibles (ZUS), effort qui porte sur les logements, équipements publics et aménagements urbains. Sa mise en œuvre a été confiée à l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU).
L’ANRU approuve des projets globaux qu’elle finance sur des fonds publics (Etat) et privés (UESL – Action Logement). L’Agence apporte son soutien financier aux collectivités locales, aux établissements publics et aux organismes privés ou publics qui élaborent et conduisent, dans le cadre de projets globaux, des opérations de rénovation urbaine dans les ZUS et dans les quartiers présentant les mêmes difficultés socio-économiques (article 6 de la loi du 1er août 2003).
490 quartiers répartis dans la France entière, en métropole et en outre-mer, sont en cours de rénovation, améliorant le cadre de vie de près de 4 millions d’habitants.

NPNRU, top départ !
La Loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, votée en février dernier, pose le cadre et fixe les objectifs et les moyens du NPNRU. Un investissement de 5 milliards d’euros de l’ANRU, financé avec le concours d’Action Logement, sera ainsi réparti comme suit : 83% pour les sites d’intérêt national et 17% pour les sites d’intérêt régional , dans le cadre des Contrats de plan Etat-région (CPER).
Des principes communs forts avec le PNRU à l’échelle du quartier : mixité, diversification, désenclavement, etc.

Un triple changement d’échelle

  • Échelle géographique Des projets conçus et portés au niveau intercommunal et plus seulement au niveau du quartier et de la ville
  • Échelle thématique Dans le cadre du contrat de ville, un lien fort avec tous les sujets : habitat, économique, transports, éducation, santé, etc.
  • Échelle temporelle Des projets pensés d’emblée sur 10 ou 15 ans

Une contractualisation en deux temps

  • Une phase de conception des projets, dans le cadre d’un « protocole de préfiguration »
  • Une phase de mise en oeuvre des projets, dans le cadre opérationnel d’une « convention pluriannuelle de renouvellement urbain »

La rénovation urbaine dans l’Aude :

Les travaux financés : démolition, réhabilitation, résidentialisation, aménagements des logements.

Dans l’Aude, trois projets de rénovation urbaine ont fait l’objet d’une convention :

Narbonne – Quartier Berre-Cesse Rec d’Argent

Signature de la convention : 21 décembre 2007
Clôture de l’opération : 2015

  • Nombre de logements concernés : 149
  • Financement : 19 millions d’euros (dont 3,7 millions de l’ANRU)

Carcassonne – Quartiers La Conte et Ozanam

Signature de la convention : 2007
Fin prévue : 2020

  • Nombre de logements concernés : 1900
  • Financement : 54 millions d’euros (dont 13,6 millions de l’ANRU)

Un troisième projet est en cours concernant la cité des Peupliers à Narbonne :

Lien vers le Protocole de préfiguration du projet de renouvellement urbain de la cité des Peupliers à Narbonne, signé en 2016 :

http://www.anru.fr/index.php/fre/Pr...