Contenu

Pour que la montagne reste un plaisir

 
Pour que la montagne reste un plaisir

En milieu naturel, dans des conditions météorologiques souvent évolutives, il est impératif que les estivants soient sensibilisés aux risques inhérents à ces activités [...]

 

La saison d’été 2016 a encore été marquée par de nombreux accidents, recensés par le système
national d’observation de la sécurité en montagne (SNOSM). Ainsi, sur l’année 2016, 7 752 victimes
ont été recensées, dont 4 468 personnes blessées et 203 décédées (tous massifs montagneux
confondus).
Cela a donné lieu à 6 693 interventions des services de secours.
Comme les années précédentes, ces accidents s’expliquent par une mauvaise connaissance du
milieu ou de l’activité sportive pratiquée mais aussi par une préparation physique insuffisante au
regard de l’activité pratiquée.

En milieu naturel, dans des conditions météorologiques souvent évolutives, il est impératif que les estivants soient sensibilisés aux risque inhérents à ces activités. Outre une condition physique adaptée, l’appel à un encadrement professionnel qualifié reste l’une des meilleures garanties pour profiter pleinement de ses vacances et de ne pas s’exposer inutilement à un risque méconnu ou sous-estimé

Flèche verteVous partez en montagne ?

Le ministère de la Ville, de la jeunesse et des sports et ses partenaires ont créé le site www.preventionete.sports.gouv.fr qui propose de nombreux conseils et outils de prévention destinés à tous ceux qui souhaitent pratiquer une activité sportive en montagne en été.
Son objectif est de toucher le plus large public et de susciter des comportements adaptés, faciles à mettre en œuvre, tels que les bons réflexes à adopter avant et après une randonnée à pied ou à VTT, l’équipement à prévoir, la conduite à adopter en cas d’accident...