Points et espaces numériques

Saisir les services de l'Etat

Contenu

Point numérique en préfecture

 

Pour quoi ? Pour qui ? Pour quelles démarches ? Comment cela fonctionne ? Toutes les réponses sont ici.

 

Un point numérique c’est quoi ?

Le point numérique en préfecture permet de répondre au besoin des populations exclues du numérique pour des raisons technologiques, géographiques ou culturelle.
Ce service permet d’éviter à l’usager un recours systématique à l’appel téléphonique.
Un point numérique est un service offert à l’usager, par le biais d’un accompagnement humain (un médiateur numérique), sur un support informatique sécurisé.

Un point numérique c’est pour qui ?

Les populations concernées par un besoin d’accès à des points numériques sont les suivantes :
• Usagers autonomes sur internet et familiers avec le langage administratif, mais qui, soit ne sont pas au courant de la réforme, soit font face à des incapacités logistiques à faire leurs demandes (pas d’ordinateurs, tablettes, Smartphones, réseau, etc.) ;
• Usagers ayant accès à internet mais peu autonomes : il s’agit ici d’une population capable de faire sa demande mais qui a besoin d’être guidée ;
• Usagers refusant ou ne pouvant pas faire usage d’Internet : c’est l’ensemble des personnes qui ne pourra ou ne voudra pas faire ses démarches et pour qui il sera nécessaire d’avoir un accompagnement personnalisé au travers du médiateur.

Un point numérique, c’est pour quelles démarches ?

• CNl/ Passeport : pré-demande en ligne passeport ; pré-demande en ligne CNI ; suivi des demandes.
• Permis de conduire : inscription pour passer les examens du permis de conduire ; demande de titre à la suite d’une réussite à l’examen du permis ; demande de titre à la suite d’une formation ; demande de titre après perte, vol ou détérioration ; demande de titre à la suite d’un changement d’état civil ; demande de titre à la suite de sa fin de validité avec ou sans avis médical ; demande de titre par validation de titre professionnel ou par conversion de brevet militaire ; suivre la fabrication de son titre ; consultation de son solde de points ; demande d’inscription et de titre à la suite d’une invalidation ou annulation.
• SlV/ certificat d ’immatriculation : changement de domicile ; déclaration de cession ; suivi d’une demande ; simulateur de taxes ; édition certificat de situation administrative ; prédemande de changement de titulaire ; téléchargement des cerfas duplicata.
D’autres procédures seront progressivement mises en place : changement de titulaire en série normale ; changement de domicile ; déclaration de cession ; téléprocédure complémentaire.
• Autres : achat de timbres dématérialisés (pour les procédures qui le nécessitent comme la perte ou le vol, le paiement du timbre est intégré à la téléprocédure) ; déclaration de certains engins motorisés non réceptionnés ; paiement contraventions.

Comment utiliser le point numérique ?

Un agent est présent pour vous accueillir et vous aider. Sans jamais se substituer à vous, le « médiateur numérique » vous assiste dans vos démarches en :
• vous rassurant si vous êtes autonomes, mais que vous avez besoin d’être, un minimum, accompagnés.
• Vous aidant si vous n’êtes pas familier du numérique

Selon votre démarche, l’écran du point numérique propose différents raccourcis et menus déroulants qui vous permettront d’accéder rapidement à la page souhaitée.

Les usagers qui n’auraient pas de messagerie pourront en créer une directement au point numérique. Ils pourront ainsi obtenir facilement (et gratuitement) une adresse mail personnelle, indispensable.

Où se situe le point numérique dans l’Aude ?

Deux points numériques sont disponibles actuellement en préfecture :

  • à Carcassonne
  • à Limoux

D’autres points numériques sont à votre disposition dans les Maisons de Service au Public (MSAP) du département :

Il est composé comme suit :
• Médiateur : Le médiateur numérique sert d’intermédiaire dans la relation entre les usagers et l’administration. Il aide à l’appréhension des supports numériques, nécessaires désormais à la réalisation de démarches dématérialisées (autrefois effectuées en préfectures).
• Matériel informatique associé
• Un visuel labellisé :
Visuel
• Un registre : dans le respect de la loi 2004-575 du 21 juin 2004, un registre sous format papier sera à renseigner par toute personne souhaitant utiliser le point numérique, dans lequel devront obligatoirement figurer : identité de l’usager, date, heure, signature.