Contenu

Lancement appel à projets FIPD volet radicalisation jusqu’au 7 mai 2020

 

Projet appel à projets FIPD radicalisation 2020

Cet appel à projet concerne les actions de prévention secondaire et tertiaire, le financement d’actions de prévention primaire restant exceptionnel.

Le plan national de prévention de la radicalisation (PNPR) associe la prévention situationnelle et la prévention sociale. Pour l’année 2020 le présent appel à projets s’inscrit dans les 5 axes prioritaires du PNPR tout en ciblant principalement les jeunes et leurs familles.

Le PNPR énonce 60 mesures, permettant de déployer la politique de prévention suivant 5 axes :

  1. Prémunir les esprits face à la radicalisation
  2. Compléter le maillage détection / prévention
  3. Comprendre et anticiper l’évolution de la radicalisation
  4. Professionnaliser les acteurs locaux et évaluer les pratiques
  5. Adapter le désengagement

Il s’agit de poursuivre la mise en œuvre de ce PNPR par le déploiement de 4 nouveaux axes déterminés lors du CIPDR du 11 avril 2019 à Strasbourg :

  • intensifier le travail de prévention et de désengagement en milieu pénitentiaire
  • intégrer la prévention de la radicalisation dans la prévention de la délinquance
  • intégrer la prévention de la radicalisation dans la prévention de la pauvreté
  • intégrer la prévention de la radicalisation dans le service national universel

Par circulaire du 27 novembre 2019, le ministère de l‘intérieur a souhaité que les préfets investissent le champ de la lutte contre l‘islamisme et contre les différents atteintes aux principes républicains afin de soutenir et déployer sur notre territoire toute action qui combatte ces atteintes mais également qui promeut les principes et les valeurs de la République.

Cet appel à projet concerne les actions de prévention secondaire et tertiaire, le financement d’actions de prévention primaire restant exceptionnel et en complémentarité des actions de préventions secondaires et tertiaires.

Le FIPDR a vocation à soutenir principalement les actions engagées par la cellule départementale de suivi pour la prévention de la radicalisation et l’accompagnement des familles (CPRAF) :

  • Des actions de prévention de la radicalisation en direction des jeunes (mineurs, jeunes majeurs).
  • Des actions de soutien et d’accompagnement des familles, confrontées à la radicalisation et au repli communautaire.

Il financera également des actions spécifiques et innovantes, dans le cadre d’expérimentations.

Pour tout le département, les dossiers doivent être adressés impérativement à la préfecture de l’Aude avant le 7 mai 2020.

FAIRE SA DEMANDE EN LIGNE DE SUBVENTION FIPD RADICALISATION

Aucune demande ne pourra être envoyée par mail !

Contact :
Préfecture de l’Aude
Cabinet - Direction des sécurités
Mission prévention de la radicalisation

Tél. 04.68.10.27.55

 
 

Documents associés :