Plan France Relance

Contenu

France Relance dans l’AUDE

 
Le Gouvernement a présenté le jeudi 3 septembre le plan France Relance. D’un montant de 100 milliards d’euros, il a pour but de redresser durablement l’économie française et de créer de nouveaux emplois.
 

France Relance s’articule autour de trois priorités :

L’écologie est au cœur du Plan de relance. Sur 100 milliards d’euros, 30 milliards d’euros sont destinés au financement de la transition écologique. L’objectif est d’accélérer la conversion écologique de l’économie française pour qu’elle soit plus durable et plus économe de nos ressources naturelles et atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Cette orientation stratégique se concrétise dans le Plan de relance à travers :

  • la rénovation thermique des bâtiments,
  • l’aide à la décarbonation de l’industrie,
  • le bonus écologique,
  • la prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule propre,
  • le développement des transports en commun,
  • la transformation du secteur agricole,
  • la recherche et l’innovation pour le développement de technologies vertes.

Pour favoriser le développement d’activité à forte valeur ajoutée en France et créer des emplois, le Plan de relance comporte aussi les transformations qui rendront notre économie plus compétitive. La relance est la clé de notre souveraineté économique et de notre indépendance technologique. Cela se traduit notamment par :

  • la baisse des impôts de production,
  • l’investissement massif dans les technologies d’avenir (technologies vertes),
  • le renforcement du soutien à la recherche,
  • la formation,
  • le développement de compétences,
  • la valorisation des savoir-faire nationaux existants.

Pour éviter la hausse des inégalités en France en raison de l’impact économique de la crise, la relance doit aussi être une relance sociale et territoriale. Le Plan de relance porte ainsi un élan collectif à travers :

  • le Ségur de la santé,
  • l’accompagnement vers l’emploi des jeunes et des plus vulnérables, dont les personnes en situation de handicap,
  • la sauvegarde de l’emploi (dispositifs d’activité partielle et de formation),
    le soutien aux personnes précaires (majoration de l’allocation de rentrée scolaire, hébergement d’urgence, plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté),
  • la cohésion territoriale.


  (nouvelle fenetre)

Communiqués de presse :
Informations :
Témoignages en vidéo des acteurs de la relance :
Témoignage de M. MONIER
Témoignage de M. GINIES
Témoignage de M. VARENNES
Retrouver le détail des 79 projets retenus dans l’AUDE