Contenu

Fête de l’Aïd-el-Kébir / Dispositions sanitaires et réglementaires

 

La célébration de la fête rituelle du culte musulman l’Aïd-el-Kébir débutera vendredi 1er septembre 2017.
Les pouvoirs publics rappellent que cette fête doit être célébrée dans le strict respect des dispositions sanitaires et réglementaires.

 

La célébration de la fête rituelle du culte musulman l’Aïd-el-Kébir débutera vendredi 1er septembre 2017.
Des réunions de concertation ont été organisées par le préfet de l’Aude afin d’en faciliter le bon déroulement dans le département.

Les pouvoirs publics rappellent que cette fête doit être célébrée dans le strict respect des dispositions sanitaires et réglementaires.

Pour rappel, l’abattage rituel doit être pratiqué exclusivement dans un abattoir agréé et contrôlé par les services vétérinaires.

L’abattage des animaux doit être réalisé par un sacrificateur habilité par les organismes religieux agréés. Une estampille de salubrité portant le numéro d’agrément de l’abattoir est apposée sur chaque carcasse qui a subi une inspection sanitaire favorable en vue de garantir la traçabilité.

L’abattage rituel, hors d’un abattoir agréé, est donc strictement interdit et passible de 6 mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende.

Le transport d’ovins ou de caprins vivants est interdit dans le département de l’Aude, sauf dans les cas suivants :

- transport à destination des abattoirs agréés ainsi qu’à destination des cabinets et cliniques vétérinaires ;
- transport entre deux exploitations dont le détenteur des animaux a préalablement déclaré son activité d’élevage à l’établissement départemental de l’élevage.
Le passage des animaux par des centres de rassemblement est également autorisé si ces derniers sont déclarés à l’établissement départemental de l’élevage.

Ces mesures font l’objet d’un arrêté préfectoral n° DDCSPP-SV-2017-149 (format pdf - 106.3 ko - 29/08/2017) qui s’applique du 28 août 2017 au 03 septembre 2017 inclus