Energie Eolienne

Contenu

Eolien en mer flottant

La Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE du 27 octobre 2016) détaille les objectifs en matière d’éolien offshore :

Objectifs 2018Objectifs 2023
Puissance installée en MW Puissance installée en MW
Eolien en mer posé 500 3 000
Eolien flottant et hydrolienne 100
Energie en mer (total) 500 3 100

L’éolien en mer constitue une stratégie de l’Etat hors des Schémas Régionaux Climat Air Energie.

Un appel à projets a été lancé le 17 août 2015, pour accompagner la réalisation en mer de fermes pilotes d’éoliennes flottantes.
Il vise la construction et l’exploitation de parcs, à l’échelle 1, comprenant de 3 à 6 éoliennes de puissance unitaire minimale de 5 MW, pour une expérimentation minimale de deux ans.
La date limite de remise des offres était fixée au 4 avril 2016.

Les projets seront développés sur l’une des quatre zones propices retenues en juillet 2015, après concertation, par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer.
- au large de l’île de Groix (Bretagne)
- au large du phare de Faraman (Provence-Alpes-Cote d’azur)
- au large des étangs de Leucate (Languedoc-Roussillon)
- au large de la Gruissan (Languedoc-Roussillon)

Ces fermes pilotes seront aidées dans le cadre des Investissements d’Avenir.

Le département de l’Aude se caractérise par un gisement éolien important. Son littoral constitue une des zones les plus ventées d’Europe.
Sur les quatre zones identifiées par l’Etat, deux sont sur le littoral Audois (au large de Gruissan et Leucate) :

Le Projet EolMed a été retenu le 22/07/2016 pour la zone de Gruissan :
- la puissance totale est de 24,48 MW pour 4 éoliennes
- Il s’agit d’un consortium : Quadran, Senvion (éolienne allemande), Bouygues Travaux Publics et Ideol (flotteur béton). Il s’agit de la technologie "Damping Pool",
- Il s’agit d’un projet de 175 M€
- La mise en service est prévue en 2020/2021,
- Une phase expérimentale de deux ans, suivie d’une exploitation de 15 à 20 ans, sont envisagées.
- la concertation :
Le 8 novembre 2016, EolMed (maître d’ouvrage du projet) a saisi la Commission Nationale du Débat Public (CNDP).
Le 7 décembre 2016, la CDNP a décidé de ne pas organiser de débat public, au sens de l’article R121-7 du code de l’Environnement.
Le 7 décembre 2016, la CNDP a désigné Jacques ROUDIER garant de la concertation recommandée.
Cette concertation a été lancée officiellement le 20 janvier 2017.

Le Projet EFGL a été retenu le 03/11/2016 pour la zone de Leucate :
- La puissance totale est de 24 MW pour 4 éoliennes,
- Ce projet est mené par Engie, EDPR (opérateur en éolien Portugais),la Caisse des Dépôts et Consignations, Eiffage Metal (flotteurs en acier). Il s’agit de la technologie "WindFloat",
- La mise en service est prévue en 2020,
- Une phase expérimentale de deux ans, suivie d’une exploitation de 15 à 20 ans, sont envisagées.

Les objectifs de fermes éoliennes commerciales à moyens termes sont :
- 2023 : 100 MW installés
- 2023 : 200 à 2000 MW attribués
Des appels d’offres « éolien flottant » (installations commerciales) ont été annoncés par madame la Ministre du MEEM le 13 mai 2016. Ils devraient être lancés au premier trimestre 2020 pour une puissance de 2 GW et une attribution le premier trimestre 2021.