Prévention

Contenu

Dispositif d’alerte pour lutter contre les vols dans les exploitations agricoles

 
Signature de la convention de lutte contre les vols dans les exploitations agricoles

Vendredi 19 décembre, le préfet de l’Aude, Louis Le Franc, le Commandant du Groupement de Gendarmerie, Philippe Guisset, le Président de la Chambre d’Agriculture, Philippe Vergne et le Président de la Fédération Départementale des Syndicats d’ Exploitants Agricoles de l’Aude, Serge Vialette, ont signé une convention établissant un dispositif d’alerte par SMS, gratuit, au bénéfice des agriculteurs.

 

Vendredi 19 décembre, le préfet de l’Aude, Louis Le Franc, le Commandant du Groupement de Gendarmerie, Philippe Guisset, le Président de la Chambre d’Agriculture, Philippe Vergne et le Président de la Fédération Départementale des Syndicats d’ Exploitants Agricoles de l’Aude, Serge Vialette, ont signé une convention établissant un dispositif d’alerte par SMS, gratuit, au bénéfice des agriculteurs.

Dans l’Aude, l’agriculture exploite 39.5% de la superficie du département (soit 249.570 hectares sur 634.435), partagés par 7 300 exploitations. A elle seule, la viticulture couvre 67.161 hectares, soit 10,58 % du territoire.

Les exploitations agricoles, souvent géographiquement isolées, sont particulièrement vulnérables face à une délinquance de plus en plus mobile et organisée.

Entre 2006 et 2012, une forte progression des vols a été enregistrée par l’Observatoire nationale de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP), mais l’Aude restait néanmoins dans la moyenne nationale. Du 01 janvier au 30 septembre 2014, une augmentation notable des faits constatés a été observée dans le département, comparativement à la même période (+ 30.5% soit 184 faits en 2014 contre 141 faits en 2013).

Grâce à la mise en place de ce dispositif, les exploitants agricoles du département peuvent, s’ils le souhaitent, adhérer à un réseau d’alerte par SMS. Il a pour objectif de les informer de certains faits de délinquance commis au préjudice de l’un ou de plusieurs d’entre eux, dans des délais relativement courts. Ce réseau fondé sur les principes de partenariat et d’esprit civique permet aux agriculteurs de prendre des mesures de prévention utiles et adaptées à une situation particulière. Il peut être également utilisé pour diffuser des SMS de sensibilisation lors de périodes propices à la commission de délits.

Enfin, les agriculteurs pourront également bénéficier de l’expertise des référents sûreté gendarmerie pour mettre en place des mesures de sécurisation de leurs exploitations et pourront s’ils le souhaitent, apposer une signalétique particulière informant le public que l’exploitation est protégée par un réseau d’alerte.

La promotion de ce dispositif sera assurée par la Chambre d’Agriculture.

Crédit photo : Ariane GRELLIER
Signature de la convention de lutte contre les vols dans les exploitations agricoles
Signature de la convention de lutte contre les vols dans les exploitations agricoles
Crédit photo : Ariane Grellier