Prévention

Contenu

Dérives sectaires dans l’Aude - vigilance accrue des services de l’Etat

 

Le Préfet de l’Aude, Anne-Marie Charvet, a reçu le 8 juin dernier, Georges FENECH, le Président de la Miviludes (Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires) et Hervé MACHI, son Secrétaire Général, afin de dresser un état des lieux du phénomène sectaire dans notre département, et de mobiliser sur cette question les services de l’Etat concernés et les associations spécialisées dans ce domaine.

 

Le Préfet de l’Aude, Anne-Marie Charvet, a reçu le 8 juin dernier, Georges FENECH, le Président de la Miviludes (Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires) et Hervé MACHI, son Secrétaire Général, afin de dresser un état des lieux du phénomène sectaire dans notre département, et de mobiliser sur cette question les services de l’Etat concernés et les associations spécialisées dans ce domaine.

  • Le constat a été le suivant : dans l’Aude, les dérives sectaires sont moins le fait de grands mouvements sectaires identifiés comme tels, que d’individus ou de micro-groupes installés localement.
  • Une dizaine de groupes et quelques personnalités connues pour leur engagement pro-sectaire font l’objet d’une attention particulière de la part des services de l’Etat, notamment dans le secteur de Bugarach, qui serait prétendument épargné par la fin du monde annoncée le 21 décembre 2012, selon certaines prédictions...
  • Le président FENECH a tenu à rappeler lors de cette réunion la vigilance nécessaire à porter vis-à-vis des mouvements à tendance NEW AGE, très présents sur le département , en particulier en ce qui concerne des pratiques thérapeutiques non validées. En effet, ces nouvelles thérapies alternatives peuvent attirer des personnes rendues fragiles par la maladie et favoriser par ce biais des phénomènes d’emprise mentale, porteurs de dérives tant au point de vue médical que psychologique.
  • Cette réunion a été également l’occasion, de présenter le rôle et l’action de la Miviludes et de dresser un état des lieux, au niveau national, des dérives sectaires le plus fréquemment observées, notamment dans le domaine de la santé, du travail, de la formation professionnelle et de l’éducation des enfants.

En savoir plus :

Les dérives sectaires, qu’est-ce que c’est ?

Les dérives sectaires peuvent être définies comme des atteintes portées, par tout groupe ou tout individu, à l’ordre public, à la sécurité ou à l’intégrité des personnes par la mise en œuvre de techniques de sujétion, de pressions ou de menaces, ou par des pratiques favorisant l’emprise mentale et privant les personnes d’une partie de leur libre arbitre.

Une Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires, pourquoi ?

Télécharger le document

www.miviludes.gouv.fr

Face au risque sectaire, comment réagir, qui contacter ?
Télécharger le document

Dans l’Aude
Centre Contre la Manipulation Mentale - Languedoc Roussillon
M. AUZEVILLE
12 rue Hippolyte Faure
11100 NARBONNE

 

 
 

Documents associés :