Prévention

Contenu

Conseils pratiques de prévention

 

Des conseils pratiques de prévention et de sécurité

 

1 - Comment prémunir des risques sur internet ?

Le réseau Internet est aujourd’hui le vecteur d’avancées considérables en matière d’information et de communication, donnant l’impression d’un espace infini sur lequel tout est possible. Il constitue une nouvelle manière de penser et d’agir, puisque de très nombreuses démarches quotidiennes peuvent désormais être effectuées en ligne, depuis son domicile.

Néanmoins, en raison de son caractère infini, Internet peut rapidement faire l’objet de menaces diverses. Attaques de réseaux, piratages, atteintes aux droits d’auteurs et droits voisins, escroqueries en ligne sont autant de risques d’un nouveau genre contre lesquels les pouvoirs publics se mobilisent de plus en plus, en coordonnant leurs moyens, pour sensibiliser et protéger les internautes.

Téléchargez la plaquette intitulée : 8 conseils pour protéger vos enfants sur internet (format pdf - 297.5 ko - 03/11/2010)


2 - Comment protéger mon domicile contre les cambriolages ?

Les conseils :

  • Equipez votre porte d’un système de fermeture fiable, d’un viseur optique, d’un entrebâilleur ;
  • Protégez vos fenêtres et ouvertures à l’aide de volets, grilles, barreaux. Un système d’alarme peut toujours être utile ;
  • Fermez votre porte à double tour lorsque vous êtes chez vous ;
  • N’inscrivez pas vos noms et adresse sur votre trousseau de clés ;
  • Ne laissez pas vos clés sous le paillasson ou dans la boite à lettres ;
  • Laissez un double chez une personne de confiance ;
  • Changez votre serrure si vous avez perdu vos clés ;
  • Placez vos bijoux et valeurs en lieux sûrs (les piles de linge sont les cachettes les plus connues) ;
  • Certains cambrioleurs utilisent des signes de reconnaissance tracés au stylo, au crayon ou à la craie. Si vous voyez de tels signes, recopiez-les sur un papier, effacez-les et parlez-en aux policiers ou aux gendarmes de votre secteur.

Que faire en cas d’absence durable ?

  • Avisez vos voisins ou le gardien de la résidence ;
  • Votre domicile doit paraître habité : demandez que l’on ouvre régulièrement vos volets ;
  • Signalez votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie : dans le cadre des opérations "Tranquillité vacances", votre habitation fera l’objet d’une attention particulière lors des patrouilles mises en oeuvre par les services de police et de gendarmerie ;
  • Faites suivre votre courrier ou faites le prendre par une personne de confiance : une boîte à lettres débordante de plis révèle une longue absence ;
  • Ne laissez pas de messages sur votre répondeur téléphonique qui indiquerait la durée de votre absence ou transférez vos appels si vous le pouvez.


Retrouvez en téléchargement la Plaquette Contre les cambriolages, ayez les bons réflexes (format pdf - 2.1 Mo - 21/08/2013) comportant les conseils élémentaires de prévention et les aménagements à réaliser pour mieux protéger votre habitation.

En savoir plus site du Ministère de l’Intérieur


3 - Comment prévenir les vols dans mon véhicule ?

  • Verrouillez les portes et remontez les fenêtres de votre véhicule systématiquement ;
  • Ne vous éloignez jamais de votre véhicule en laissant les clés sur le contact ou le moteur en fonctionnement ;
  • Ne laissez pas dans votre véhicule d’objet à la vue du public (documents administratifs, sacs apparents, appareil photo, autoradio extractibles,...) ;
  • Ne stationnez pas votre véhicule dans un endroit trop isolé et sans éclairage. Privilégiez, si possible un parking surveillé ;
  • Munissez votre véhicule d’une alarme avec renvoi sur votre téléphone portable ou sur un téléphone fixe, (les alarmes avec avertisseurs sonores, devenues banales, n’attirent plus l’attention des passants) ;
  • Ne considérez pas le coffre de votre véhicule comme un lieu sûr de protection de vos objets et équipements de valeur.

Retrouvez en téléchargement la Plaquette vols à la roulotte (format pdf - 137.3 ko - 29/06/2010) comportant les règles élémentaires pour prévenir les vols à la roulotte et la conduite à tenir dès lors que vous êtes victime de ce type de vol.


4 - Comment prévenir les vols dans mon commerce ?

Dissuader et protéger :

  • Renseignez-vous auprès du commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie territorialement compétent afin de bénéficier des conseils d’un référent sûreté ;
  • Protégez vos locaux par des installations techniques adaptées : vidéo-protection, éclairage intérieur et extérieur, alarme anti-intrusion, rideaux métalliques, miroirs ...
  • Pensez à des solutions simples pour sécuriser les abords extérieurs de votre commerce : l’éclairage pour éviter les zones d’ombre ...
  • Informez vos clients des mesures de sécurité et de protection de votre établissement : présence de caméras, coffre à ouverture temporisée....

Prévenir et former :

  • Formez votre personnel aux mesures de prévention ;
  • N’ayez pas d’habitudes : changez régulièrement votre comportement (horaires et itinéraires) pour aller déposer les fonds dans les établissements bancaires ;
  • devenez imprévisible, ne laissez pas votre caisse et vos fonds à la vue du public.
  • Soyez attentif à votre environnement :
    • détectez les allées et venues inhabituelles, les personnes utilisées pour détourner votre attention en cas de doute composez le 17 et expliquez la situation.
  • soyez vigilants au moment de l’ouverture et de la fermeture de votre établissement : en effet, le malfaiteur abandonne souvent son projet s’il pense avoir été repéré.
    • en cas de doute n’hésitez pas à différer ouverture ou fermeture et composez le 17.


Bien réagir pendant et après l’agression :

  • Ne vous opposez pas physiquement à l’agresseur et conservez votre calme ;
  • Cherchez à mémoriser le signalement de l’agresseur (vêtements, signes distinctifs, corpulence), les objets qu’il a touchés, la direction et le moyen de fuite (véhicule, marque, modèle, numéro d’immatriculation, couleur ...) ;
  • Dès le danger écarté, composez le 17 et indiquez clairement l’objet de votre appel et les éléments dont vous disposez ; ne raccrochez pas, attendez que l’opérateur vous le demande ;
  • Dans l’attente de l’arrivée des enquêteurs, préservez les traces et les indices, fermez votre commerce ou bloquez l’accès aux zones nécessaires, ne touchez pas aux objets que les malfaiteurs peuvent avoir abandonnés (cagoules, chargeurs d’armes, douilles, vêtements...), n’ajoutez pas de traces sur les lieux de l’infraction ;
  • Demandez aux témoins de rester sur place dans la mesure du possible, ou relevez leurs coordonnées.

Le ministère de l’Intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales (MIOMCT) a édité un dépliant destiné aux commerçants. Il vous explique les règles simples à respecter pour prévenir les vols à mains armées dans les commerces.

Retrouvez en téléchargement les conseils simples afin de vous prémunir de ce type d’agressions Vols à main armée dans vos commerces (format pdf - 4 Mo - 29/06/2010) .

En savoir plus :


5 - Comment se protéger des dangers de la drogue ?

La lutte contre le trafic de stupéfiants n’a de sens que si, en même temps, une action forte, dissuasive, préventive et sanitaire, vise à réduire la demande.
Depuis plus de 15 ans, la prévention fait partie intégrante de la politique publique conduite en matière de drogue. C’est un objectif majeur en raison de la proportion croissante de consommateurs de produits stupéfiants dans notre société, notamment chez les plus jeunes parmi nos concitoyens.

Par sa connaissance du problème et des spécificités de son ressort géographique, tant dans le domaine de l’usage que dans celui du trafic, le policier et le gendarme sont pleinement qualifiés pour assumer cette mission, en partenariat avec d’autres intervenants. Les liens entre la consommation des stupéfiants et de nombreuses formes de délinquance, qui sont maintenant clairement établis, apportent un surcroît de légitimité à leurs interventions préventives.
Si policiers et gendarmes restent les symboles et les instruments de l’application des interdits, ces fonctions ne sont en aucune façon incompatibles avec des missions de prévention dès lors qu’il importe de réduire les comportements dangereux et préjudiciables à la collectivité.
Le dispositif de prévention mis en place s’appuie sur 250 « policiers formateurs anti-drogue » (PFAD) et 575 gendarmes, « formateurs relais anti-drogue » (FRAD) qui ont été spécialement formés.

En outre, la police nationale dispose d’un camion podium à forte visibilité à bord duquel des officiers mènent, durant toute l’année, des actions de prévention en milieu scolaire ainsi que des campagnes d’information à destination du grand public durant la période estivale.
Fondée avant tout sur le dialogue, l’action des PFAD et FRAD ne se limite pas à une simple information sur les drogues. La consommation des produits stupéfiants ou dopants est replacée dans le contexte plus général des conduites à risques et de la prévention de la délinquance, et dans une perspective d’éducation à la responsabilité et à la citoyenneté.

Chaque année, environ 650 000 personnes, dont une majorité d’élèves du secondaire, sont rencontrées par les PFAD et les FRAD.

Retrouvez sur le site du ministère de l’Intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales (MIOMCT) toutes les réponses à vos interrogations quant aux dangers de la drogue et à la politique de prévention :